• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)

Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.


18 janvier 2007

Dans un entretien pour le site "Game Informer", John Carmack aurait affirmé "Personnellement, je ne vais pas me lancer dans quelque chose comme DirectX 10 maintenant. [...] Je préfère attendre qu’il y ait un réel besoin de cela."

Voila qui est rassurant puisqu’il s’intéressait de plus en plus à la Xbox 360 et à DirectX, alors qu’il était jusque la pro-OpengL et soutenait le logiciel libre. Par exemple aujourd’hui, la plupart des jeux de tirs libres utilisent un moteur issu d’ID software, sous licence GPL et avec la bénédiction du sieur Carmack.

Quelques une de ses anciennes déclarations mettaient en doute cet équilibre, et faisaient craindre l’arrêt de l’utilisation d’OpenGL et donc des jeux portés sur Linux.
C’est évité, pour le moment en tout cas !

Il ne faut pas non plus oublier que Carmack dirige la partie programmation des jeux d’Id software, il y a de gros interets économiques derrière, si il a la volonté de porter ses jeux comme il l’a toujours fait, les actionnaires peuvent ne pas être d’accord, même si l’entreprise jouit d’une indépendance remarquable comparé à beaucoup d’autre, c’est à dire qu’il financent eux même le développement de leurs jeux, ça reste limité et si OpenGL n’arrive pas à suivre la course imposé par DirectX, ça pourrait être la fin du jeu vidéo commercial sur Linux.

Des développeurs ont déjà franchis la barrière, par exemple Neverwinter nights II na pas été porté sur Linux, contrairement à son ainé et même si il n’y a aucun certitude, Epic games est bien silencieux avec la version Linux d’Unreal tournament 2007.
Source


Vos commentaires...
  • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
    18 janvier 2007, par lululaglue

    Ah ! enfin des bonnes nouvelles, c’est vrai qu’il y avait de quoi s’inquiéter.
    Manque plus qu’Epic nous annonce que le portage d’UT2007 aura bien lieu et c’est la fête :D

    • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
      18 janvier 2007, par mym

      "Je préfère attendre qu’il y ait un réel besoin de cela"

      C’est rassurant tout en ne l’étant pas tant que ça.
      Ça sous-entend que le besoin viendra tôt ou tard, et que ce jour bye bye les ports Linux.
      De plus, les nouveaux Mac-Intel supportent de mieux en mieux les jeux Direct3D, du coup, quel intérêt les développeurs de jeux auront à faire du jeu OpenGL bientôt ?

      Quels moyens d’action avons-nous là-dessus pauvres joueurs et développeurs libres que nous sommes ?

      • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
        18 janvier 2007, par lululaglue

        Quels moyens d’action avons-nous là-dessus pauvres joueurs et développeurs libres que nous sommes ?

        Malheureusement pas grand chose... En ce qui me concerne je n’achète plus que des jeux natifs et je me refuse d’utiliser wine/cedega. Le jour ou il ni aura plus de jeux commerciaux sous linux, je ne jouerais plus qu’a des jeux opensource, et l’argent économisé se transformera en dons pour ces projets.

        Peut être que si plus de linuxiens arrétaient de se prendre la tête à émuler leurs jeux, les éditeurs nous remarqueraient un peu plus ?

        • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
          18 janvier 2007, par sgRevan

          Peut être que si plus de linuxiens arrétaient de se prendre la tête à émuler leurs jeux, les éditeurs nous remarqueraient un peu plus ?

          Malheureusement, les jeux opensource ne sont pas aux jeux commerciaux ce que les logiciels libres sont aux logiciels proprios. Personnellement, c’est pas avec eux que je vais combler mon envie de jouer. Quoique, je joue régulièrement à Frozen Bubbles, et je testerais prochainement Ecksdee et Mars LONM.

          Mais à part quelques exceptions, y’a quasiment que du fps sous Linux (du quake-style de surcroit, moi j’veux du onslaught à la sauce UT2k4 !). Si on a envie de jeux de stratégie ou de rôles y’a pas d’autres choix que d’utiliser wine... (Total Annihilation et Icewind Dale 2 passent excellemment bien d’ailleurs en passant, même si je suis d’accord pour dire que wine c’est pas la panacée).

          Pour ce qui est d’OpenGL, la version 3.0 est prévue pour la fin de cette année. Ca bouge depuis que le Khronos Group s’occupe de l’élaboration des specs ;)

          • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
            19 janvier 2007, par mym

            En ce qui me concerne je n’achète plus que des jeux natifs et je me refuse d’utiliser wine/cedega

            Sur le principe je suis totalement pour.
            Cependant, en pratique, je rejoins sgRevan car étant un joueur assez passionné, mon addiction dépasse mon engagement dans ce domaine.
            De plus, pour que ça fonctionne, il faudrait qu’il y ait beaucoup plus de joueurs Linux, et que de plus ils pratiquent (en majorité) ce principe. Chose assez impensable à l’heure actuelle AMHA.

            Je fais partie (plus ou moins, à renouveler il me semble :p) de l’association Nekeme Prod. et depuis peu d’une autre asso naissante autour du jeu libre.
            Peut-être que des actions par la biais de tels regroupements déclarés permettra de faire davantage progresser le jeu sous Linux (car un jeu libre tourne généralement sous Linux, ou alors ce n’est qu’une question de temps), et du coup les joueurs sous Linux, et peut-être alors les jeux propriétaires sous Linux.

            Car c’est bien un problème d’amorçage que nous avons là : pas assez de joueurs sous Linux car pas assez de jeux commerciaux sous Linux, et pas assez de jeux commerciaux sous Linux car pas assez de joueurs sous Linux.
            Il faut toutefois aussi compter le problème des habitudes des joueurs à leur environement hi$torique, ainsi que tous les outils auquels ils sont accoutumés, et leur matériel bien reconnu...

            • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
              19 janvier 2007, par sgRevan

              et depuis peu d’une autre asso naissante autour du jeu libre.

              Laquelle :) ?

              Tant qu’on en parle, une petite critique personnelle envers les jeux Nekeme : le thème de quelques jeux, le sida, tout ça. Quand on joue à un jeu, c’est pour s’immerger complètement et se divertir, et pas avoir tous les malheurs du monde sur le dos :) Enfin, c’est un avis qui n’engage que moi.

              Ce qu’il manque aussi, ce sont les outils. Côté moteurs ça va, côté ressources, il manque un vrai éditeur de niveaux (l’Unreal Editor 2.5 écrase GtkRadiant question ergonomie, si seulement on pouvait faire du "bsp quake3" avec...). Gimp a une ergonomie contestable et un retard assez important, et Blender nécessite d’être un minimum bon pour arriver à quelque chose (c’est du vécu :’D).

              Un portage de Photoshop, 3DSMax et quelques logiciels de mix (Cubase ?) serait le bienvenu, même si capucaypalibre, ça inciterait peut-être des artistes pros ou amateurs à migrer... c’est ce qu’il manque le plus.

              • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
                19 janvier 2007, par mym

                euh rsRevan je ne peux prendre ton post que comme une blague !
                Ou alors j’ai raté quelque chose...

              • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
                19 janvier 2007, par lululaglue

                Ah parce que 3dsmax est plus simple que blender ? :D

                Gimp est largement suffisant pour créer des textures, pas besoin d’une usine à gaz comme photoshop, à moin d’aimer les plugins qui font tout tout seul.

                Pour les logiciel de mix je connais pas trop, mais il y a ardour qui est pas mal réputé.

                Par contre c’est vrai que les éditeurs de niveaux manques un peu, créer des maps avec blender (comme pour planeshift par exemple) c’est pas le pied.

                • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
                  19 janvier 2007, par sgRevan

                  Oui, 3DSMax est plus simple que Blender. J’ai testé les deux. Si le doute persiste, un petit tour sur les fofos d’infographie et tu auras la réponse.

                  Pour Gimp vs Toshop, on parle pas de puissance mais d’ergonomie.

  • Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.
    18 janvier 2007, par Diablo150

    A note que TTimo qui s’occupe des portages Linux et Mac OS chez Id software n’a pas l’air inquiet sur le sujet, dans l’entretien qu’il nous a accordé.
    Exemple :
    "
    Jeuvinux : Avec l’arrivée du rouleau compresseur Windows Vista/DirectX 10, comment vois tu l’avenir des jeux sous Linux ?

    Timothée : Rien de différent vraiment. Vista n’est pas radicalement différent d’XP, et nos jeux utilisent OpenGL donc les versions / specs de DirectX importent peu.
    "

    Espérons que ça continu