• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)

Carmack n’est pas prêt d’abandonner OpenGL.


18 janvier 2007

Dans un entretien pour le site "Game Informer", John Carmack aurait affirmé "Personnellement, je ne vais pas me lancer dans quelque chose comme DirectX 10 maintenant. [...] Je préfère attendre qu’il y ait un réel besoin de cela."

Voila qui est rassurant puisqu’il s’intéressait de plus en plus à la Xbox 360 et à DirectX, alors qu’il était jusque la pro-OpengL et soutenait le logiciel libre. Par exemple aujourd’hui, la plupart des jeux de tirs libres utilisent un moteur issu d’ID software, sous licence GPL et avec la bénédiction du sieur Carmack.

Quelques une de ses anciennes déclarations mettaient en doute cet équilibre, et faisaient craindre l’arrêt de l’utilisation d’OpenGL et donc des jeux portés sur Linux.
C’est évité, pour le moment en tout cas !

Il ne faut pas non plus oublier que Carmack dirige la partie programmation des jeux d’Id software, il y a de gros interets économiques derrière, si il a la volonté de porter ses jeux comme il l’a toujours fait, les actionnaires peuvent ne pas être d’accord, même si l’entreprise jouit d’une indépendance remarquable comparé à beaucoup d’autre, c’est à dire qu’il financent eux même le développement de leurs jeux, ça reste limité et si OpenGL n’arrive pas à suivre la course imposé par DirectX, ça pourrait être la fin du jeu vidéo commercial sur Linux.

Des développeurs ont déjà franchis la barrière, par exemple Neverwinter nights II na pas été porté sur Linux, contrairement à son ainé et même si il n’y a aucun certitude, Epic games est bien silencieux avec la version Linux d’Unreal tournament 2007.
Source


Poster un message




Malheureusement, en raison du trop grand nombre de spam, les commentaires sont désormais désactivés sur ce site !