• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)

DRM : LGP s’explique


3 mars 2009 - Auteur: masz

L’introduction des DRM dans les jeux LGP a suscité plus de débats que n’importe quelle autre chose que l’éditeur ait fait. La société tente de clarifier certains points à ce sujet afin de dissiper les malentendus et révéler les points positifs du système.

Voici les informations que Linux Games Publishing transmet :
Il n’est pas nécessaire d’avoir un accès internet, de disque présent dans le lecteur ni de rentrer votre clé ou votre mot de passe à chaque lancement. Il faut cependant rentrer votre mot de passe et votre adresse e-mail lors de l’installation. Le système de DRM utilise une politique spéciale dite "Innocent jusqu’à preuve du contraire". Cela signifie que l’on peut jouer au jeu à moins que le système ne détecte une raison de le bloquer. C’est le contraire des autres systèmes de DRM qui vous bloquaient jusqu’à ce que vous prouviez que vous aviez bien acheté le jeu. Malheureusement, aucun système n’est infaillible, il y a une très faible chance pour qu’un utilisateur légitime se voit bloqué. Il faudrait pour cela que l’utilisateur perde sa clé et n’ai pas rentré d’adresse e-mail lors de l’installation. Un simple oubli du mot de passe ne suffit pas à perdre ses accès sauf si vous n’avez pas d’adresse de courriel.

Linux Games Publishing se rend bien compte que les gens n’aiment pas vraiment les DRM, mais ils disent les appliquer à leurs jeux pour préserver leur entreprise. En effet, ils se sont rendu compte que la majorité de gens pirataient leurs jeux au lieu de les acheter. D’après eux, il faut garder à l’esprit que ce système de DRM fonctionne aussi en faveur du joueur puisque cela permet de faire exercer vos droits à l’aide de la licence LGP. Lorsque vous achetez un jeu dans le commerce, vous achetez aussi une licence pour installer et utiliser le logiciel, la boîte et le disque faisant juste partie du système de livraison. Si vous perdez votre jeu, il faut vous accrocher pour obtenir une copie gratuite de remplacement. Chez LGP les gens sont convaincus que vous avez le droit d’utiliser votre jeu aussi longtemps que la licence est valide. C’est pourquoi cette nouvelle page est apparue, elle permettra aux gens d’obtenir une nouvelle version téléchargeable d’un jeu qu’ils ont acheté. Si vous ne jouez plus au jeu, la licence n’est pas perdue puisque ce système vous permet de la transférer à quelqu’un d’autre (ami, famille, etc).

L’entreprise pense sérieusement que le système lui apporte plus de sécurité afin de continuer son activité. LGP avait essayé pendant des années de se protéger des copies pirates en le demandant gentiment, cela n’a pas fonctionné et donc nous nous retrouvons avec ces DRM.

Voir en ligne: Site officiel (en).

Vos commentaires...
  • DRM : LGP s’explique
    6 mars 2009, par Vovo

    Je n’y crois pas un instant à cette histoire de piratage. Lorsque l’on m’a annoncé que Savage2 allait être compatible Gnu/Linux, j’ai eu plaisir à acheter le jeu, tel un acte militant, tel précédement cité. J’ai même fais plus, au lieu de me contenter du simple téléchargement, j’ai commandé le package cd. Quelques temps après, le jeu est devenu totalement gratuit, peut-être grâce à moi/nous. LGP se sera sans moi.

    • DRM : LGP s’explique
      7 mars 2009, par masz

      Je suis de ton avis même si j’essaye d’être neutre dans les brèves ... même si c’était le cas au niveau du piratage les DRM n’ont jamais été une solution viable.

  • DRM : LGP s’explique
    5 mars 2009, par gholafox

    J’ai du mal à croire qu’il y a des imbéciles qui "piratent" le PEU de jeux PORTES que nous avons sous Linux. Vraiment des crevards.

    Surtout que Linux Game Publishing, c’est loin d’être l’une de ces grosses boites qui crient "Au piratage !" alors qu’elle s’en met plein les fouilles quand même.

    Dommage que dans ce monde, personne n’ait de respect envers le bonnes "personnes".

    • DRM : LGP s’explique
      6 mars 2009

      Je me pose toujours la question de savoir si les personnes qui copient des jeux tux les auraient achetés. L’achat d’un jeu Tux est souvent un acte un peu militant (car souvent, les gens ont soit un dual boot, soit une installation de wine, ou d’autres machines...), et de plus, les gens qui copient les jeux ont tendance à en amasser un grand nombre pour ne pratiquement pas y jouer.

      Personnellement, mes achats de jeux Tux n’ont pas toujours été concluants (qualité du portage, probablement due aux contraintes supplémentaires de la plateforme) :) Pas de pb avec World of Goo ou les titres distribués par Playgreenhouse :)