• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)
Test
Mods
( 6 votes )

Cave Story


Auteur(s) de l'article : artart78 - Date de parution : 28 juillet 2009

Cave Story est un jeu gratuit, mais non-opensource, de plate-forme, action et aventure, sorti fin 2004, développé en 5 ans par un japonais : Daisuke Amaya, alias Pixel, qui a tout réalisé lui-même en s’inspirant des meilleurs jeux de plateforme 8 et 16bits.



Présentation Présentation

La version Linux a été créée par Simon Parzer et Peter Mackay (qui ont sûrement demandé le code source du jeu à Pixel), est dérivée de la version 1.0.0.4 (la dernière version Windows est la 1.0.0.6, qui contient des optimisations et des corrections de bogues) et utilise la SDL.

C’est un jeu en deux dimensions (vue de côté). Au début, le héros ne peut que sauter et courir, mais beaucoup d’armes et autres objets gagnés au fur et à mesure élargissent le champ d’action du jeu. Des objets sont à acquérir pour débloquer certains passages, des villageois à interroger, des objets à collecter pour augmenter ses pouvoirs, des points de sauvegardes réguliers, des boss, tous les ingrédients du genre sont réunis.

Pour améliorer la puissance des armes, il faut agrandir leur niveau en prenant les petits triangles pendant qu’on utilise une arme. Le niveau maximal pour toutes les armes est le niveau 3. En perdant de la vie, les armes perdent du niveau aussi. Vous pouvez également prendre des boîtes contenant des cœurs pour agrandir la quantité maximale de vie pouvant être obtenu, et des cœurs pour la re-remplir.

Histoire

Le personnage principal (contrôlé par le joueur) se réveille dans une caverne souterraine, sans se rappeler de rien. Il trouve un village peuplé par des êtres ressemblant à des lapins, appelés Mimigas, qui sont persécutés par un « docteur ». King, chef du village, veut forcer Toroko à donner une clé inconnue. Elle refuse. King lui demande si elle veut protéger Sue, et ajoute qu’elle n’est pas l’une d’entre eux, et que si elle ne donne pas cette clé, le docteur l’emmènera à la place de Sue. Le héros leur tombe littéralement dessus (la caverne est en hauteur) et Toroko en profite pour s’enfuir. Lorsque le héros la retrouve, les serviteurs du docteur, Misery et Balrog, sont à la recherche de Sue, mais la confondent avec Toroko qu’ils kidnappent à sa place...

Critiques

Le jeu, six mois après sa sortie, a eu un succès grandiose (surtout grâce à la traduction anglaise) et est considéré par beaucoup comme le meilleur jeu freeware amateur, fait par un particulier.

Les musiques sont très simples, mais belles et correspondent bien au thème du jeu, Pixel ne connaissant rien de la musique. Les graphismes sont basiques et très petits (faits en pixel-art) mais tout de même beaux, l’animation quant à elle est très fluide. Le scénario est magnifique et très entraînant avec de l’action toujours omniprésente.

Tout simplement un petit bijou.

Astuces

Des astuces qui aident à débloquer la dernière fin et de nouvelles armes suivent. Malgré qu’elles ne soient pas très détaillées et difficiles à trouver de soi-même, je vous conseille tout de même de finir au moins une fois le jeu sans les lire.

Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Installation Installation

Un problème à l'installation ou à l'utilisation de ce logiciel ?
Consultez notre Faq !


Version anglaise : ici.

Version française par Max le Fou (accents boggués, menu et noms des zones pas traduits, peut-être d’autres bugs et qualité du langage un peu moins bonne qu’en anglais, bref pas conseillé si vous pouvez comprendre l’anglais !) : ici.

Décompressez l’archive que vous avez choisie où vous voulez et exécutez le fichier appelé « doukutsu » à l’intérieur. Vous devez vous mettre en qwerty pour avoir la configuration des touches normale : tapez :

setxkbmap us

puis :

setxkbmap fr-latin9 pour revenir à votre configuration de touches originale (PS : vous n’avez peut-être pas le latin9 par défaut, cherchez dans votre configuration).

Vous pouvez lire les explications sur la manière de jouer dans le fichier Manual.html de l’archive, en l’ouvrant avec votre navigateur préféré.

En bref En bref

- Développeur : Pixel Studio
- Genre : plate-forme/action/aventure
- Multijoueur : non
- Licence : freeware (gratuit, mais non libre)
- Configuration :

Processeur 333 MHz ?
RAM 64mo
Espace disque 5mo
Carte graphique VGA ?
Accélération 3D facultative
Divers Joystick utilisable

Liens

- Site de fans (en)
- Site de Pixel (jp)
- Laisser un message à Pixel (en anglais ou japonais)

Portfolio

Documents joints