• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)
Test
Mods
( 23 votes )

Neverwinter Nights


Auteur(s) de l'article : lululaglue - Date de parution : 7 juin 2006

Neverwinter Nights (NWN), est produit par BioWare et publié par Infogrames (maintenant Atari), c’est un jeu de rôle en 3d à la troisième personne qui utilise des règles similaires à Donjons & Dragons et est entièrement traduit en français.



Cet article est inspiré d’un article paru sur Wikipédia.


Le jeu est centré sur le développement d’un personnage qui devient le héros principal de l’histoire. Dans le scénario original du jeu, le joueur doit à la fois, lutter contre un culte puissant ; arrêter une épidémie de peste ; contrecarrer une attaque sur la ville, et beaucoup d’autres quêtes encore.

Le premier et dernier chapitre de l’histoire de la campagne officielle ce joue dans la ville de Neverwinter elle même, mais le reste du scénario entraine le joueur dans d’autres contrées. Tout au long du scénario le joueur devra visité des territoires plus au moins hostile au fur et à mesure de la progression des quêtes.

Gameplay

Tout d’abord le joueur doit créer son personnage. On peut choisir le sexe, la race, la classe, l’alignement, les statistiques (force, dextérité,intelligence,...), les capacités (maniement des armes, soins, magie,...), l’apparence, et le nom du personnage. Cela laisse un grand choix de personnalisation. On peut être, par exemple, un guérisseur et choisir des statistiques et capacités adaptées à cette profession.

Le jeu à une durée de vie très longue (le jeu comporte 3 cd et chaque extensions comportent 1 cd). Après un petit prélude il y à quatre chapitres dans l’histoire originale, chaque chapitre est constitué d’un histoire principale (Dans le premier chapitre, par exemple, vous devez trouver un remède à une mystérieuse peste qui infecte la ville de Neverwinter), mais également de petites quêtes.

Le fonctionnement du jeu est basé sur la troisième édition des règles de Donjons & Dragons. La plupart des actions importante (combat, persuasion,...) sont basées sur un jeu de dés. Par exemple, quand un guerrier attaque, il utilise une épée courte 1d6 ce qui permet de déterminer la puissance du coup porté.

Le mode multijoueur

Le mode multijoueur de Neverwinter Night le différencie des autres jeux du genre, un grand nombre de serveur existent et permettent aux joueurs de s’y connecter. Chaque serveur peut supporté jusqu’à 72 joueurs et plus par module. Les modules du jeu NWN proposent une grande variété de genres et thèmes, incluant les mondes persistants, les arènes de combat (joueur contre joueur). La campagne inclue avec le jeu peut être jouée avec des amis, par exemple, où une équipe peut se créer un univers virtuel similaire en taille et portée aux MMORPGs commerciaux. La différence est que BioWare insiste pour que ces mondes persistants restent gratuits.

Beaucoup de mondes persistants sont toujours actifs et sont mis à jour et améliorés. Les serveurs peuvent être reliés entre eux pour créer des grands mondes multi-serveurs. Par exemples les serveurs "A Land Far Away" et "Confederation of Planes and Planets".

Les extensions

  • Shadows of Undrentide (SoU) - Cette extension est sortie en juin 2003. Elle ajoute 5 classes prestigieuses, 16 nouvelles créatures (dont deux pour les familiers), et bien d’autres nouveautés encore. L’histoire concerne un étudiant envoyé pour retrouver des objets magique volés. L’histoire débute dans les « Silver Marches », et vous entraines dans le désert d’Anauroch et dans la vieille ville de Netherese.

  • Hordes of the Underdark (HotU) - Sortie en Décembre 2003, cette extension augmente le niveau maximum qu’un personnage peut atteindre jusqu’au niveau 40 (niveaux épiques), et ajoute un nombre approprié de compétences et objets pour ces niveaux, et bien d’autres nouveautés. L’histoire commence la où Shadows of Undrentide s’est arrêté, avec un personnage au moins niveau 12 (si vous commencer cette extension avec un personnage au dessous du niveau 12, le jeu augmentera votre niveau ), et vous diriges dans un vaste monde sous-terrain connu sous le nom d’« Underdark ». Le premier chapitre de l’histoire débute dans le donjon « Undermountain » sous la ville de « Waterdeep ».

Les modules

Fin 2004, Bioware mit en place sur son site de vente en ligne, la possibilité d’acheter des modules additionnels pour Neverwinter Night. Ces modules ne sont disponibles uniquement sur le site de Bioware. Il existe actuellement 5 modules :

  • Neverwinter Nights : Kingmaker
  • Neverwinter Nights : ShadowGuard
  • Neverwinter Nights : Pirates of the Sword Coast
  • Neverwinter Nights : Kingmaker
  • Neverwinter Nights : Infinite Dungeons

Installation Installation

Un problème à l'installation ou à l'utilisation de ce logiciel ?
Consultez notre Faq !


Pour l’installation, récupérez sur cette page : - Récupérez le fichier Linux Client Ressources (1,1 Go) page : -Récupérer le fichier de mise à jour 1.69 anglais (451.4Mo)

A. Le jeux de base en français sans les expansions.

1) Récupérez le fichier Linux Client Ressources (1,1 Go) wget http://files.bioware.com/neverwinternights/updates/linux/nwresources129.tar.gz

2) Décompressez l’archive : tar zxvf nwresources129.tar.gz

3) Rentrez dans le répertoire : cd nwn

4) téléchargez les binaires : Attention, fichier non disponible ici pour le moment wget nwclient129.tar.gz

5) Décompressez l’archive : Attention, fichier non disponible ici pour le moment tar zxvf nwclient129.tar.gz

6) Éditez le launcher nwn pour obtenir la ligne suivante : export LD_LIBRARY_PATH=./miles:$LD_LIBRARY_PATH

7) Téléchargez le pack français : Attention, fichier non disponible ici pour le moment wget nwfrench129.tar.gz

7) Téléchargez le pack de mise à jour : wget http://files.bioware.com/neverwinternights/updates/linux/169/English_linuxclient169_orig.tar.gz

8) Décompressez l’archive : tar zxvf English_linuxclient169_orig.tar.gz

9) Téléchargez les boites de dialoges : Attention, fichier non disponible ici pour le moment wget NWNFrench1.68dialog.zip

10) saufgarde du menu anglais mv dialog.tlk dialog.tlk-VO

11) Décompressez l’archive unzip NWNFrench1.68dialog.zip

Ensuite, vous pourrez lancer le jeu, si tout vas bien, en tapant dans une console :

./nwn

Si vous possédez les CD d’extension de Neverwinter Nights, répétez l’installation.

Pour finir mettez à jour le jeu et les extensions dans la langue désirée (à récupérer toujours sur cette page).

Cependant, faites attention si vous avez installé le jeu en mode root. Lors de la demande de votre clé CD au lancement du jeu, vous aurez un petit problème. C’est pour cela qu’après avoir terminé l’installation complète du jeu, faites un chown -R utilisateur:groupe répertoire/d’installationde/NeverwinterNights

Liens

Portfolio