• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)

Savage 2 : A Tortured Soul

Second test a être publié sur Jeuxlinux, cette fois-ci encore c’est un jeu non libre mais qui mérite largement sa mise en avant, mais nous allons voir cela en détails tout au long du test.



Présentation Présentation

JPEG - 185 ko

Savage2 est le deuxième épisode de la série des Savage qui a commencé avec Savage : The Battle for Newerth, qui est gratuit au téléchargement et qui a été développé par S2Games. Celui-ci fut le premier jeu dans son genre, c’est-à-dire un RTSS (Real Time Strategy Shooter). Pour en revenir à Savage2, celui-ci est sorti début 2008, mais désormais ce jeu est gratuit tout comme son aîné. Pour les intéressés je vous renvoie vers la news qui est passé sur Jeuxlinux ici.

Gameplay

JPEG - 318.4 ko

Pour résumer le jeu il faut déjà mentionner que le joueur peut choisir entre deux camps (les humains ou la horde). Ensuite le jeu en lui-même se décompose en deux parties, une partie FPS et une autre RTS. Pour cela les développeurs ont bien pensé la technique, tout d’abord il y a une personne qui gèrera l’équipe comme dans tout RTS, c’est-à-dire qu’il devra s’occuper de la gestion des ressources, du développement de la base et de l’avancée en technologie. Alors que les autres joueurs eux vont être dans un mode type FPS afin de mener la guerre au front directement.

Le mélange peut paraître impossible et malhabile mais ce n’en est pas du tout le cas. On peut notamment remercier les développeurs de s’occuper des inégalités au fur et à mesure des mises à jour du jeu lui-même. Car c’est aussi un des rare jeu à avoir bénéficier de mise à jour tout le long de sa vie et des changements profonds ont d’ailleurs été apportés récemment dans le but de simplifier l’accès au jeu. La suppression du triangle d’armes, c’est en effet devenu moins technique mais l’accessibilité du jeu s’est renforcé et cette chose est la bienvenue puisque de nombreux joueurs se sont ajoutés dans les rangs.

JPEG - 278 ko

Pour expliquer toutes les finesses du gameplay il faudrait prendre bien plus de temps, car c’est assez compliqué au premier abord et assez difficile à exprimer, c’est donc déjà ici que je recommande à tout le monde d’essayer au moins le jeu pour savoir de quoi il en retourne exactement, les finesses sont nombreuses et bien sûr la stratégie d’équipe est le maître mot pour gagner dans Savage2.

Réalisation Technique

JPEG - 330.8 ko

Pour aborder la réalisation technique on va commencer par son aspect graphique général. Comme on le voit tout au long du test avec les quelques images, les graphismes ne sont pas laids mais disons qu’un petit plus pourrait être ajouté. Le moteur K2 Engine (développé en interne chez S2Games) montre dans l’ensemble qu’il est robuste et assez bien optimisé bien que même sur des machines assez récente il ne peut être poussé à fond sous peine de se retrouver avec un jeu injouable dans de bonnes conditions.

Le test a été réalisé sur deux machines différentes un PC fixe doté d’un Intel Q6600 avec une Nvidia GeForce 8600 GTS et 2 Go de RAM le tout propulsé par une Gentoo. Le deuxième étant un PC Portable avec un AMD Turion 64 X2, une Nvidia GeForce 8600 GS et 3 Go de RAM avec une Fedora 10.

JPEG - 227.2 ko

Le premier PC supporte de façon tout à fait correcte le jeu, aucun problème particulier n’est avéré, le jeu est réglé de façon optimale pour me retrouver avec environ 60 img/s, ce qui est le plus adapté pour ce genre de jeu. Par contre il faut noter que des ralentissements surgissent de temps à autre pendant le jeu de façon tout à fait aléatoire (cause inconnue).

Le second PC quant à lui avec la carte graphique plus faible se voit par contre des graphismes abaissés ainsi que la résolution pour être pas trop impacté. Les détails plus faibles ne dérangent pas en soit mais bien sûr une petite optimisation du moteur serait la bienvenue. D’autres jeux ayant de bien meilleures performances sur cette configuration (Prey par exemple). Ici aussi je retrouve le problème du haut des ralentissements de temps en temps bien que moins présents que sur la première machine.

JPEG - 450.6 ko

Dans l’ensemble je pense qu’une machine assez récente est nécessaire pour profiter au minimum des graphismes plutôt soignés proposés par Savage2. Il faut noter aussi que je n’ai pas testé le jeu dans les détails au minimum et je ne sais donc pas s’il fonctionne plus ou moins bien sur de vielles machines.

Conclusion

Graphismes Honnêtement, les graphismes ne sont pas déplaisants à l’œil, mais je pense personnellement que l’ajout de quelques effets à la mode tel que le HDR ou le Bloom ne pourraient pas faire de mal, notamment aussi des effets plus saisissants lorsque l’on utilise les sorts. Mais si l’on exclue cela, le reste est bon. Bon
Jouabilité Ici c’est tout simplement bien pensé et efficace, depuis la suppression du triangle des armes (cf. plus haut), eh bien je ne pense pas que de gros défauts soient apparents. On peut noter une petite rigidité mais elle n’est pas gênante. Très bon
Audio La musique ne se fait pas trop présente, le jeu est centré sur l’action et c’est donc un bon choix. Quant aux bruitages, eux mériteraient peut-être un soin plus poussé de la part des développeurs. passable
Scénario Le scénario n’a pas vraiment de sens a être évoqué, c’est un jeu en ligne et donc ne se focalise en rien sur un scénario, donc je ne vais pas mettre de note. -
Durée de vie La durée de vie se veut être exemplaire, pour peu que le jeu nous attire. Il est vrai qu’une fois que les bases du jeu sont assimilées il est assez difficile de ne plus avoir envie de faire une partie. Et les mises à jour régulières, bien que minimes apportent aussi de temps en temps l’envie de s’y remettre. Donc pour tout dire la durée de vie est excellente. Très bon
Avis Général Dans l’ensemble ce jeu est une production remarquable, dans pas mal de point de vues, il excelle. Et je n’ai pas donné tout les aspects supplémentaires tel que l’enregistrement automatique des replays qui sont accessibles sur le site officiel pour revoir à tout moment et donc efficace pour les équipes. LA chose qui me chiffonne le plus est le manque de localisation même minimale, oui le jeu n’est qu’en anglais, mais ça ne gâchera en rien le plaisir de jeu. À tout ceux qui cherchent un jeu de haute qualité, il faut tester et ensuite adopter Savage2. Très bon

Liens

- Site officiel
- Créer un compte pour jouer (Gratuit)
- Quelques vidéos

Portfolio