• Entretien avec le créateur du Bottin des jeux linux
    Le site « Le Bottin des jeux linux » recense les jeux vidéo sous Linux. Il a été créé en 2007 par Serge Le Tyrant. Celui-ci, en voulant mettre un peu d’ordre dans sa base de données de jeux, a fini par en effectuer la refonte complète. Après un travail important de mise en forme et de mi... (Lire l'article)
  • Conférences audio et vidéo
    Retrouvez les conférences données lors des Ubuntu party ou d'autres événements, ainsi que les interviews par OxyRadio. (Lire l'article)
  • Entretien avec Aviv de l'équipe de Wildfire Games
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, 0 A.D. est un jeu de stratégie en temps réel de guerre antique, développé par l'équipe de Wildfire Games, et qui a été complètement libéré en 2009. (Lire l'article)
  • Entretien avec Quentin Bolsée, le développeur de ColorCube
    Très récemment, Quentin a annoncé la disponibilité de son jeu : ColorCube, un jeu basé sur le Blender Game Engine. Entretien d'un jeune et talentueux développeur. (Lire l'article)
  • Pourquoi devriez-vous utiliser OpenGL et non DirectX ?
    Il y a quelques jours, sur le blog de Wolfire Games, est apparu un intéressant point de vue sur les raisons d'utiliser OpenGL. L'article étant fort intéressant, nous vous l'avons traduit, pour qu'il profite au plus grand nombre. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe des Landes Eternelles
    Suite à la sortie, il y a un peu plus d'un mois, de la nouvelle version du client de Landes Eternelles, un mmorpg multi plateforme, nous avons voulu interroger Ackak & Nati, deux des administrateurs du serveur. (Lire l'article)
  • Entretien avec l'équipe de Smokin'Guns
    Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que toute l'équipe de jeuxlinux.fr est fan de Smokin'Guns. Plusieurs questions nous trotté dans la tête concernant la suite de ce jeu, et ce n'est autre que ReD NeCKersoN et Téquila, les deux piliers de l'équipe, qui vont nous donner les réponses. (Lire l'article)
  • Créer une course pour Tux Racer
    La création de nouvelles pistes dans les Tux Racer libres est une chose qui a été vraiment bien pensé. Même si elle ne permet pas de creuser des sous-terrains ou de régler l'orientation des objets par exemple, elle vous permettra de modéliser assez facilement et plutôt rapidement des courses... (Lire l'article)
  • Entretien avec Frictional Games
    Ce mois-ci, les développeurs de Frictional Games, à l'origine de la série des Penumbra, nous parlent de leurs jeux, de leur modèle de développement ainsi que de leur projets futurs. La série des Penumbra contient des jeux d'horreur d'une excellente qualité vous plongeant dans un univers noir... (Lire l'article)
  • Open Transport Tycoon
    Les jeux de gestion sont rares sous linux, trop rares au point qu'il n'existe même pas de catégorie gestion sur jeuxlinux. Ce genre de jeu demande de la profondeur et un sens du détail hors du commun. (Lire l'article)

Quel matériel pour jouer dans de bonnes conditions ?


Auteur(s) de l'article : lululaglue - Date de parution : 28 mai 2006

Le matériel évoluant rapidement, il est fréquent pour le joueur de modifier/changer sa configuration matérielle. Cependant, le choix des composants de votre ordinateur ne doit pas être fait à la légère.



La compatibilité

Pour que votre toute nouvelle carte graphique puisse pleinement fonctionner sur Linux, elle lui faut un "pilote". Le pilote est une sorte de programme qui va permettre au système de tirer partit des fonctionnalités de votre périphérique. Encore faut-il que ce pilote puisse être installé sur Linux.

Dans un monde parfait, chaque constructeur de périphériques ou composants informatiques, fournirait à ses clients un pilote adapté au système d’exploitation du dit client. Malheureusement, le monde n’est pas parfait, et certains constructeurs se contrefichent des clients sous Linux.

On peut considérer 3 types de constructeur :

  • Ceux qui ne veulent pas entendre parler des linuxiens
  • Ceux qui vont développer un pilote à la va-vite, histoire de dire "C’est fait !"
  • Et ceux qui font leur boulot comme il se doit, c’est-à-dire qu’ils nous fournissent de vrais pilotes performants.

Pour pallier ce manque de compatibilité, la communauté du libre s’efforce d’améliorer le support d’un maximum de périphérique sur notre OS fétiche, en développant elle-même des pilotes. Mais cela prend énormément de temps et surtout devient beaucoup plus compliqué lorsque les constructeurs refusent de fournir les spécifications de leurs matériels. En règle générale, ces pilotes sont libres, au contraire des pilotes fournis par les constructeurs, ou bien souvent le code source est fermé.

Autrement dit, avant de sauter sur votre carte de crédit pour commander la toute dernière carte graphique, vérifiez sa compatibilité avec votre système ! Si pour certains (qui n’utilisent pas le même système que nous), le choix du matériel peut se faire d’après des comparatifs, pour un linuxien le choix se fait d’abord sur la compatibilité et ensuite sur les performances.

Pourquoi j’insiste sur la compatibilité ? Et bien imaginez une carte graphique de marque X qui serait 3 fois plus performante (sur le papier) qu’une carte de marque Y, il se peut que cette carte soit 2 fois moins performante sous Linux à cause de ses pilotes. Voir pire, pourrait ne pas fonctionner du tout !

Il existe de nombreux sites internet qui permettent de vérifier la compatibilité du matériel. Mais aussi certaines fonctions d’un composant seront vitales sous Linux mais pas forcement sous d’autres systèmes.

La carte graphique

Pour les cartes graphiques, le support se divise en deux catégories :

  • Le support de la 2D
  • Le support de la 3D

Une carte supporté 2D, signifie que la carte fonctionnera sous Linux pour les fonctions de base (c’est à dire l’affichage du bureau), dans ce cas, aucun de soucis pour les jeux ne nécessitant pas d’accélération 3D. Pour les autres, l’affichage des graphismes sera très lent, au point d’être injouable. Pire encore, certains jeux refuseront de se lancer.

Les cartes qui supportent la 3D, quant à elle pourront afficher sans problème vos jeux 3D (sous réserve qu’elles soient assez puissantes). Très peu de cartes graphiques possèdes de pilote libre gérant la 3D, c’est pourquoi le support de la 3D nécessite souvent l’installation du pilote fourni par le constructeur et n’est pas inclus dans votre distribution.

Parmi les constructeurs de processeurs graphiques, les deux plus connus, qui sont ATI et Nvidia, fournissent des pilotes pour leurs cartes graphiques. Malheureusement, leurs qualités sont inégales et ATI a du retard par rapport à NVidia. Et même chez ce dernier, les pilotes fournis ne rivalisent pas avec les pilotes fournis pour les autres systèmes d’exploitation.

Pour l’expérience que j’en ai, les pilotes ATI sont compliqués à installer et à paramétrer (cela dépend aussi de votre distribution Linux). Les pilotes NVidia quant à eux sont plus simples à installer et sont mieux faits. Depuis peu, Intel a décidé de fournir le code des pilotes de ses cartes graphiques.

Pour vérifier la disponibilité des pilotes, vous devez vous référer aux sites des constructeurs :


- ATI
- NVidia
- Intel

La carte son

Pour le choix de votre carte son, c’est à la fois plus simple et plus compliqué... Plus simple, car il suffit de vérifier dans la liste de compatibilité d’Alsa (pour savoir ce qu’est Alsa, allez lire le dossier sur la gestion du son sous linux). Le plus compliqué étant de trouver une carte son qui est : supportée, performante, et surtout qui gère le mixage matériel.


- La liste du support d’Alsa

La carte réseau

Normalement la carte réseau est l’élément qui devrait poser le moins de problèmes. En effet, quasiment tous les constructeurs de carte réseau fournissent un pilote compatible Linux. Cependant, certains modèles exotiques pourraient ne pas fonctionner ou ne pas être activés dans le noyau Linux.

Également pour les modèles intégrés aux cartes mères ou les modèles dépendants de chipset "tout-en-un". Une petite recherche sur le site des constructeurs ou sur les forums de support de votre distribution devrait vous renseigner sur le sujet.

L’écran

À ma connaissance il n’existe aucun problème de compatibilité avec les écrans. Qu’ils soient CRT (tube cathodique) ou LCD, ceux-ci fonctionneront même s’ils ne sont pas (ou mal) reconnus par le système.

Le processeur

Pour le grand public, en général, le choix du processeur compatible PC se porte sur la famille des x86, seulement depuis 2003 sont apparus les processeurs dit "x86_64" si ceux-ci sont parfaitement gérés par le noyau Linux il n’en est pas de même pour les pilotes propriétaires. Pour s’assurer de la meilleure compatibilité, préférez les modèles "32bits" (du moins pour l’instant, l’informatique étant un domaine en constante évolution).

Autres caractéristiques qui peuvent influencer le choix d’un processeur sont l’hyperthreading et le multi-core (ou bi-processeur, cela revient au même pour le noyau Linux). Sachez que ces 2 caractéristiques sont parfaitement gérées par Linux.

Conclusion

En conclusion, je vous conseil de choisir de préférence des marques connues (plus de chance qu’elles soient supportées) et de toujours vérifier la compatibilité avant tout achat.

Pour un achat en toute tranquillité, je vous recommande le site d’IT2L, qui est spécialiste dans le matériel pour Linux et les logiciels libres.

Et d’un point de vue plus personnel, j’ai récemment changé ma carte graphique de marque ATI pour une NVidia, ainsi que ma carte son par une Sound Blaster Live (qui supporte le mixage matériel) et je n’ai plus aucun souci avec mes jeux :)